Info

Mémoires d'Enfances Exilées - Histoire des "Enfants de la Creuse"

Paul Techer Advayananda dit Swami Advayananda, 65 ans, place en 1963 au foyer de l’APEP d Hell Bourg (Ile de la Reunion) suite au deces de sa grand-mere qu’il adorait et qu’il l’a eleve, Paul venant d une famille pauvre de neuf enfants.
Vivant son sejour de deux annees a Hell Bourg comme un enfermement, il y subit des violences de la part des autres enfants, il se porte candidat au depart vers la metropole quand les services sociaux le lui proposent. Paul est deja attire par la religion et la spiritualite, petit il est enfant de chœur. En 1966, il arrive au Foyer de l Enfance de Gueret ou il vit jusqu’en 1971 pendant qu’il suit ses etudes au lycee jusqu a la classe de Premiere. Il est alors adopte par une famille de medecins de la region parisienne avec l idee de l aider a poursuivre sa scolarite. « Materiellement, tout allait bien se souvient-il, mais culturellement, il y avait un mur ». Sa mere adoptive lui faisant des remarques desobligeantes sur sa famille biologique reunionnaise ou encore concernant son accueil « ça nous coute assez cher de te nourrir ». Paul ne souhaite qu une seule chose : retourner vivre a La Reunion. Il passe finalement son Baccalaureat, fait un IUT de techniques commerciales et commence a apprendre le chinois ; suite a quoi sa famille adoptive lui paye enfin son billet d avion pour La Reunion où il apprend le tamoul et le sanscrit et cree l ashram du Port dont il est aujourd’hui responsable. Informations complementaires, contact photographe : rozotte@gmail.com Tel 0609977969

Filename
CRO0248059.jpg
Copyright
Corinne Rozotte / Divergence
Image Size
4000x4000 / 4.7MB
Contained in galleries
MEMOIRES D ENFANCES EXILEES - Histoire des Enfants de la Creuse
Paul Techer Advayananda  dit Swami Advayananda, 65 ans, place en 1963 au foyer de l’APEP d Hell Bourg (Ile de la Reunion) suite au deces de sa grand-mere qu’il adorait et qu’il l’a eleve, Paul venant d une famille pauvre de neuf enfants. <br />
Vivant son sejour de deux annees a Hell Bourg comme un enfermement, il y subit des violences de la part des autres enfants, il se porte candidat au depart vers la metropole quand les services sociaux le lui proposent. Paul est deja attire par la religion et la spiritualite, petit il est enfant de chœur. En 1966, il arrive au Foyer de l Enfance de Gueret ou il vit jusqu’en 1971 pendant qu’il suit ses etudes au lycee jusqu a la classe de Premiere. Il est alors adopte par une famille de medecins de la region parisienne avec l idee de l aider a poursuivre sa scolarite. « Materiellement, tout allait bien se souvient-il, mais culturellement, il y avait un mur ». Sa mere adoptive lui faisant des remarques desobligeantes sur sa famille biologique reunionnaise ou encore concernant son accueil « ça nous coute assez cher de te nourrir ». Paul ne souhaite qu une seule chose : retourner vivre a La Reunion. Il passe finalement son Baccalaureat, fait un IUT de techniques commerciales et commence a apprendre le chinois ; suite a quoi sa famille adoptive lui paye enfin son billet d avion pour La Reunion où il apprend le tamoul et le sanscrit et cree l ashram du Port dont il est aujourd’hui responsable.     Informations complementaires, contact photographe : rozotte@gmail.com Tel 0609977969